A l’accueil sur le pavillon libanais, Morgane Gauvin, membre de l’équipe de 35mm, présente aux visiteurs les projets des réalisateurs libanais. Petit bilan après trois jours de festival.

« Il y a beaucoup de passage. Les professionnels sont intéressés par ce qui se passe dans le monde du cinéma libanais. Des questions sont posées sur les festivals qui se tiennent chaque année à Beyrouth, ainsi que sur les possibilités de productions. Une comédienne qui a passé un an au Liban est venu proposer ses talents pour un film libanais. Et de plus en plus de coopérations méditerranéennes sont envisagées. »

Morgane Gauvin est comédienne, metteur en scène et auteur, elle a notamment présenté sa pièce avant-garde à Beyrouth en 2009.