Point d’orgue de cette journée libanaise, la première mondiale du dernier film de Nadine Labaki “Et maintenant, on va où?” sélectionné en catégorie “Un Certain Regard”.

Une émotion particulière régnait lorsque les noms des acteurs et de l’équipe du film ont été annoncés sur le tapis rouge et que Nadine Labaki, resplendissante en robe rouge a lentement monté les marches aux côtés d’Anne-Dominique Toussaint, la productrice, et de Khaled Mouzanar, “Monsieur Labaki” à la ville et le compositeur de la bande originale. Cette bande originale joue un rôle important dans le film, égrené de chansons qui donnent un peu de légèreté à l’ensemble ; sans être particulièrement tragique, “Et maintenant, on va où?” n’est pas vraiment une comédie. Il y a davantage de la farce villageoise italienne, mais si la tension dramatique atteint parfois des sommets, l’on en ressort le sourire aux lèvres…

Plus ou moins sensible à la réplique finale (qui est le titre du film), le public a néanmoins fait une véritable ovation à l’équipe du film et la salle entière a rapidement commencé à scander “Nadine, Nadine !”.Après ce franc succès, tout ce petit monde s’est dirigé vers un des espaces éphémères dressés sur la plage le temps du festival pour une soirée organisée en l’honneur du film par le Doha Film Institute et les Films des Tournelles. Entre tubes arabes et occidentaux, la fête s’est prolongée jusqu’au petit matin pour le plus grand bonheur de tous…

By Coline Houssais