Quatre ans après “Caramel” présenté à la Quinzaine des réalisateurs, Nadine Labaki revient à Cannes avec son deuxième long métrage “Et maintenant, on va où ? (Where do we go now ?)” sélectionné dans la catégorie « Un certain regard ».

Un film ancré dans la réalité d’une époque où les hommes et les femmes d’un même village souffrent des contrecoups de la guerre civile.

“Et maintenant, on va où ?” fait curieusement écho au premier film libanais présenté à Cannes en 1957 : “Ila Ayn”(Vers l’inconnu) une création originale de Georges Nasser dont l’action se déroule aussi dans un village de la montagne libanaise. Georges Nasser est le premier réalisateur libanais à participer au festival de Cannes avec deux longs métrages “Vers l’inconnu” et “Le petit étranger”, tourné en 1962, qui reçoit un très bel accueil notamment dans la presse française.

Depuis le cinéma libanais a pris ses quartiers à Cannes avec de réels talents tels que Maroun Baghdadi qui présente en 1982 “Petites Guerres”, la même année où est projeté “Beyrouth la rencontre” de Borhan Alouié, et qui obtient en 1992 le Prix du Jury pour “Hors la vie”.

Cannes verra défiler par la suite une génération de jeunes cinéastes dont l’œuvre connaît un véritable retentissement aussi bien dans la presse que dans les festivals internationaux. Parmi les personnalités libanaises qui figurent dans le palmarès des éditions cannoises, on peut rappeler Ziad Doueiri qui rencontre en 1998 un franc succès avec West Beirut récompensé par le prix François Chalais à la Quinzaine des réalisateurs, Danielle Arbid dont les deux films “Dans les champs de bataille” et “Un homme perdu” sont sélectionnés en 2004 et en 2007 à la Quinzaine des réalisateurs ; et en 2008 Joanna Hadjithomas et Khalil Joreije qui présentent leur long métrage “Je veux voir” avec Catherine Deneuve à l’affiche dans la section « Un certain regard ». Ceux-ci sans compter tous les réalisateurs de passage au pavillon libanais pour présenter leur court ou long métrage au marché du film du festival de Cannes.

(Crédits photo : Toromoro Agency).